Cinéma

Fusil de Bois

Un handicapé mental est incorporé par erreur dans l’Infanterie Coloniale pendant la guerre d’Algérie. Soldat par accident, il mourra en héros par accident, non sans avoir transformé ceux qui pendant des mois l’ont ridiculisé et martyrisé.

« Une telle sincérité est trop rare pour être ignorée. » Studio Magazine.

« Pierre Delerive met en évidence tous les phénomènes d’exclusion qu’ils soient de race, de mœurs, de quotients intellectuels ou politiques. » La Tribune.

« Pierre Delerive a realisé un film très fin, très juste, prenant. » Le Canard Enchaîné

Jordi Mollà as Private Lagrange